Juillet 2018

Départ de Horta en ferry pour l’île de Pico 

Le mont Pico est sous la brume, mais le bleu des hortensias remplace le bleu du ciel. 

Une autre sorte d’hortensia d’origine asiatique.

Le paysage est tellement beau que nous avons abandonné la voiture.

La preuve en image !

Les hollandais sont passés par là.                                                       Le tunnel de lave « Gruta das Torres » long de 5km.           Osons la couleur au milieu du gris de la lave. 

Entre 800 et 1000 ans pour ce dragonnier ! (musée du vin)                                                                                                 Musée du vin à Madalena.                  

Sur la route du mont Pico. 

Autant d’animaux (veaux, vaches, cochons) que d’habitants (250 000)

Vignobles classés à l’UNESCO. Murets en basalte protégeant les vignes produisant du vin blanc. 

Piscine naturelle de Madalena.

Une piscine naturelle parmi d’autres, à Sao Roque. 

Coucou le mont Pico ! (de Lajes do Pico)

Maisons « dalmatiennes ». 

Notre arrivée au gite : est-ce bien là ? 

C’est bien là ! Admirez la vue !